Ethique Info

Accueil > éthique > Chasse, gibier, leurre et pièges ?

Chasse, gibier, leurre et pièges ?

mercredi 28 avril 2010, par Picospin

Penchons-nous d’abord sur la signification de ce mot qui trouve son application dans le cadre plus étroit de l’éthologie, la science du comportement des animaux.

Le mot leurre peut prendre différentes significations en tant que système de contre-mesure utilisé comme autodéfense dans le domaine militaire, dispositif destiné à tromper les animaux lors de la chasse, objet imitant une proie, dispositif destiné à tromper les poissons lors de la pêche, objet imitant une proie, dispositif tracté simulant la fuite d’un gibier (lièvre) utilisé lors des courses de lévriers sur cynodromes. Dans le dispositif envisagé actuellement au sujet d’un l’habillement particulier, pendant qu’on s’essouffle à courir derrière une burqa, on n’a guère ni l’attention attirée, ni la force restante, ni la lucidité, comme disent les journalistes du football de marquer le but nécessaire à la victoire. Comme le cite un journaliste, une burqa contre 300 millions d’Européens dont il faut discuter des finances, de la politique, des dettes, de l’aide et des prêts à accorder à un puis plusieurs pays européens en faillite comme l’avait parfaitement prédit, il y a quelques années déjà le Premier Ministre François Fillon que l’on n’avait pas cru à l’époque quand il avait prononcé le mot tabou qu’on salue maintenant comme vérité révélée après celles de la Bible et autres faits du même type. Le château de cartes s’écroule, ensevelissant sous les atouts perdus, les malheureuses populations victimes d’une gestion sans finalité, sans moyens et sans clairvoyance. Dans la vie, il y a une hiérarchie des valeurs, de l’importance, de l’impact des questions à traiter, faute de quoi l’ordre fait place au désordre où la perspective du chaos et de la complexité n’est pas loin. S’employer à remettre de l’ordre tient tout simplement du devoir élémentaire des gouvernants, à moins qu’ils n’en voient pas l’intérêt, l’importance et qu’ils préfèrent attirer l’attention de tous sur le jeu, le hasard, ou les turbulences survenant sans systématisation, ni logique, ni intelligence ni objectifs. La réflexion oui, le leurre non à moins de vouloir partir à la chasse. Mais comment et après quel gibier ?