Ethique Info

Accueil > Education > Est-ce que des nuages sont en train de s’accumuler dans un ciel serein (...)

Est-ce que le beau temps est fini ?

Est-ce que des nuages sont en train de s’accumuler dans un ciel serein ?

Comment traiter une histoire pleine de secrets ?

lundi 10 mars 2008, par Picospin

Les publications spécialisées dans les offres d’emploi montrent clairement que celles-ci tendent à diminuer par rapport au nombre qui avait été affiché dans les trois derniers mois.

Une possible récession aux Etats-Unis

Chaque fois qu’une telle tendance se faisait jour, depuis les années 1970, la récession est survenue ou était en train de s’établir. Si cet accident dans les courbes de tendance était significatif, en montrant la fin d’une époque heureuse, celle qui a suivi n’a jamais été aussi bonne que la précédente. La plupart des foyers américains continuent à gagner moins que par le passé. Depuis des mois, les politiques et les économistes n’ont cessé de prévoir et surtout d’espérer que la diminution constante des taux d’intérêts dictée par La Réserve Fédérale parviendrait à rétablir la croissance malgré la baisse du pouvoir d’achat. Ce n’est qu’à partir de ce moment que les économistes de la banque Morgan Chase ont commencé à informer leurs clients de l’imminence de la récession ce qui était totalement opposé à leurs affirmations précédentes. Les langues se déliant progressivement ce fut un concert d’avertissements qui se développa à l’exception de rares nouvelles affirmant au contraire qu’on pouvait éventuellement voir un mirage à la place de la réalité. Ce fut le moment où paradoxalement, le taux de chômage se mit à tomber légèrement uniquement parce que de plus en plus de gens s’arrêtèrent de chercher du travail sans être comptabilisés parmi les chômeurs par le gouvernement.

Augmentation du chômage

L’année dernière, le nombre des salariés considérés comme chômeurs officiellement a augmenté de 500.000 alors que celui de ceux qui étaient exclus de cette catégorie, sans travail et sans recherche d’un emploi a augmenté de 1,3 millions. Le taux de l’emploi a augmenté de 100.000 malgré la correction à faire en raison d’une mise en garde qui tient compte du nombre de personnes qui travaillent à temps partiel en raison de leur impossibilité à trouver du travail à temps complet. La chute légère du chômage ne doit nullement être considérée comme une bonne nouvelle. Les mesures de stimulation de l’économie mises en place par le gouvernement ne seront efficaces que dans quelques mois ce qui fait miroiter à certains l’espoir que le pays pourrait malgré tout échapper à la récession. La Fed a déjà tenté à plusieurs reprises de réduire les taux d’intérêt à court terme, mesure qui prend au moins six mois avant de se concrétiser. Des conseillers en économie près le gouvernement ont riposté à des questions sur la possibilité d’une récession que « cette affirmation n’avait pas encore été prononcée clairement ». Ces déclarations floues parfois contradictoires n’empêchent pas l’administration de penser que la croissance aura toutes les chances de ralentir au dernier trimestre de l’année mais qu’elle pourra reprendre rapidement. Pour l’instant aucune déclaration officielle n’autorise les spécialistes des questions économiques à penser ou à déclarer qu’une réelle récession aura lieu.

La récession : qu’est-ce que c’est ?

Encore faut-il s’entendre sur la définition du terme de récession. Il signifie qu’elle correspond à une diminution significative de l’activité économique englobant des postes comme les revenus, l’emploi, les prix de détail et la production industrielle. En fonction de ces explications, on ne peut encore parler de récession tant qu’elle n’a pas duré un temps suffisamment prolongé. La prudence reste de rigueur d’autant plus que la fin de la dernière récession n’a été déclarée qu’un an et demi après sa terminaison réelle en date de Novembre 2001. Les dernières récessions ont indiscutablement apporté une diminution des revenus dans la plupart des familles ce qui serait très douloureux si elles revenaient, étant donné les inconvénients survenus à l’occasion des récents épisodes. Pour un certain nombre de raisons qui ne sont compréhensibles que pour les économistes les plus avertis, parmi lesquelles il faut prendre en compte les perfectionnements techniques et la mondialisation de l’économie, beaucoup de travailleurs n’ont bénéficié que d’une très faible augmentation de leurs revenus malgré une croissance économique qui avait lieu d’être considérée comme saine.

Questionnement éthique :

1. Comment peut-on démontrer que l’économie contemporaine est capable de concilier le profit et la morale ?

2. Est-ce à l’entreprise de s’emparer de l’éthique ou inversement à l’éthique de d’encadrer l’activité économique ?

3. Est-ce que tous les partenaires de l’entreprise connaissent les principes éthiques qui régissent son activité comme le respect des clients, et du personnel, la protection de l’écosystème, les normes de la société ?

4. Est-il nécessaire que l’entreprise s’adapte et anticipe l’évolution des normes éthiques et soit capable de résoudre les problèmes posés par l’application des principes éthiques à chaque situation de gestion vécue en son sein ?


Sources :
The New York Times