Ethique Info

Accueil > Société > Interdiction du vin en France...?!!!

Un verre de vin...?

Interdiction du vin en France...?!!!

3 verres : attention les dégâts...

vendredi 27 février 2009, par Picospin

Pour clarifier une situation que personne ne comprend en France sauf les quelques privilégiés ayant trempé leur neurones dans la culture médicale, je me propose d’expliquer la situation paradoxale d’un vin interdit et autorisé à la fois en raison des faits suivants : les profanes ont raison de clamer qu’ils ne comprennent pas cette contradiction qui, à plusieurs années de distance, les a à la fois encouragés puis découragés de faire appel à ce breuvage national, issu des terres ancestrales qu’on veut tout à coup redécouper pour les unifier de peur de les perdre ou qu’elles ne se perdent.

Explications

De quoi s’agit-il ?

1. Il est vrai qu’il y a plusieurs années déjà avait été annoncé à grand renforts de publicité contenant des nouvelles venues d’Amérique que le vin rouge, et celui-là seulement, avait un effet protecteur sur les vaisseaux sanguins, en particulier l’endothélium des artères qui représente la couche interne, la tunique la plus profonde qui tapisse les artères, celle qui est en contact direct avec le sang éjecté par l’Aorte, gros vaisseau le plus important de l’organisme à partir duquel le sang oxygéné, le rouge, est distribué dans tous les organes du corps y compris celui qui va dans les reins, le cerveau, le coeur lui-même et qu’on appelle les artères coronaires car elles sont distribuées en couronne autour de notre moteur, le coeur. Sa fonction est de pomper 60 fois par minute le sang en provenance des poumons qui vient d’y recevoir l’oxygène à partir de l’air inspiré, raison pour laquelle il est rouge. A mesure de leur existence, de leur vieillissement, ces tuyaux, à l’instar de la rouille, s’encrassent, se couvrent de déchets divers, de graisses et autres produits dont l’accumulation des dépôts favorise et produit ce que l’on appelle l’athéromatose, ou l’artériosclérose dont l’effet est de durcir l’artère, de lui enlever sa souplesse et de finir par l’obstruer sinon parfois de la boucher. Ce processus conduit au niveau du coeur à l’angine de poitrine ou plus gravement à l’infarctus du myocarde qui représente la mort d’une partie ou de la totalité de l’organe concerné, et au niveau du cerveau à l’AVC ou « accident vasculaire cérébral » dont la conséquence est la paralysie partielle ou totale, l’aphasie ou impossibilité de parler. Comme le cerveau est un organe très sensible et fragile, parce que noble et unique, la récupération est souvent longue, difficile sinon impossible.

Cancer ou cancérigène ?

2. Ce processus n’a rien à voir avec le problème actuel des viticulteurs qui sont littéralement stupéfaits par le fait que des autorités compétentes ont proposé l’interdiction complète et définitive de l’absorption d’éthanol, produit contenu dans tous les alcools et qui serait nocif pour la plupart des organes de notre corps, dès lors que la moindre quantité de ce liquide est ingérée. Comme les notions à ce sujet ne sont pas encore absolument claires pour tout le monde, l’AFSSAPS, l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé émet des avis, des recommandations, des interdictions, autorise la mise en vente de médicaments et produits de santé et en interdit d’autres. Cette fois, ce n’est pas par son intermédiaire que la « prohibition de l’alcool » a été diffusée mais à partir de recherches effectuées par un centre de cancérologie qui vient de conclure de ses travaux que toute absorption d’alcool qu’elle qu’en soit la quantité, est potentiellement nocive, sinon dangereuse pour la santé. Qu’est-ce que cela veut bien dire ? Que les observations recueillies jusqu’à présent montrent que le liquide incriminé qui a une si agréable odeur et une si belle robe serait comme la femme fatale, un tueur, ou tout au moins un médiateur (il en est beaucoup question aujourd’hui) qui choisit une cible dans l’organisme pour l’attaquer, la blesser, sinon la tuer. Ce peuvent être l’estomac, le colon, l’oesophage, le pancréas, le larynx et par le jeu des « métastases » n’importe quel organe en contact direct ou indirect avec cette substance. Il va de soi que plus ce contacte est étroit et prolongé, plus le risque est grand. Vouloir se mettre à l’abri de cette attaque implique de la repousser complètement et définitivement. Est-ce à dire que c’est un ordre ou que ce pourrait en devenir un est une autre question à laquelle nous n’avons pas de réponse et qu’il ne nous appartient pas d’en fournir une.

Qui et que protéger ?

3. Pour nous résumer, nous sommes sur deux terrains complètement différents : celui de la maladie vasculaire pour laquelle la protection par une quantité minime de vin rouge, plus que de vin blanc semble légèrement efficace d’autant plus qu’elle constitue partiellement ce fameux paradoxe français qui, vu de l’étranger montrerait que les Français mangent et boivent beaucoup, ce qui ne les empêche pas de rester minces, de souffrir moins souvent que d’autres, d’accidents cardiaques ou cérébraux et que le responsable de ces effets serait ni plus ni moins que les vins de nos coteaux. De l’autre côté, nous avons l’effet inverse, - nocif sinon dangereux, voire mortel - de l’alcool sur la plupart de nos organes, et qui de ce fait justifie pour certains, son interdiction si l’on veut augmenter sa longévité et diminuer les risques de cancer. Au-delà de ces choix, interviennent les domaines de la philosophie, de la société, de la solidarité, du sens et de la valeur de la vie. Nous sortons par ce chemin de la médecine, de la prévention, pour entrer dans le champ de la philosophie, de la religion, du sens de la vie et du rapport à la mort et à la souffrance.

Messages

  • avait l’air perplexe position ugg pas cher d’atterrissage des ugg pas cher ltd 2 homme livres, et puis regarder les étagères, elle voulait qu’il soit clair que la fin est où le bottes ugg portable tombe ugg pas cher 2013 bw en panne et pourquoi il ne voit pas le temps de lire ce portable. Mais, pour couler une petite surprise d’été ugg pas cher 90 est que les uggs étagères tout simplement pas de lacunes supplémentaires.