Ethique Info

Accueil > Politique > L’Europe pendant et après la crise

Un rapport de la Fondation Robert Schumann

L’Europe pendant et après la crise

Elections et recomposition au Royaume-Uni

jeudi 13 mai 2010, par Picospin

Fondation : Publication | Débat | Elections/Royaume-Uni | Elections/
> Pays-Bas Crise financière : BCE | Zone euro | Conseil | Commission
> | Parlement | FMI | Belgique | Bulgarie | Espagne | France | France/
> Allemagne | Grèce | Italie | Portugal | Rép. tchèque | OCDE Conseil
> européen : Grèce | UE-Canada Commission : Espagne | eCall | Mineurs
> Parlement : Albanie | Diplomatie | Alimentation | Traité/
> Eurodéputés | Sécurité | Données personnelles | Etats-Unis
> Conseil : Transports | Pêche Cour : Perte/Bagages Allemagne :
> Climat | Environnement | Election Belgique : Elections Espagne :
> Accord Finlande : Afghanistan France : Portugal Italie : Démission
> | 150 ans/Unité Lettonie : 20 ans/Indépendance Luxembourg :
> Discours/nation Pologne : Election Roumanie : FMI Royaume-Uni :
> Elections Slovénie : Référendum Suède : Elections Biélorussie :
> Milinkevitch Géorgie : UE/Visas Otan : Ukraine Eurostat : Asile |
> Agricuture | Canada Eurobaromètre : Qualité/vie Etudes/Rapports :
> Avenir/UE | Europe centrale | FMI Publications : Europe | Energie |
> Instinct européen Culture : Musée/Metz | Musée/Berlin | Opéra/
> Bruxelles | Expo/Berlin | Expo/Lille
> Agenda | Abonnement et plus d’infos
>

Fondation :
> Publication
> A l’occasion du 60ème anniversaire de la Déclaration de Robert
> Schuman, la Fondation réédite le seul ouvrage de Robert Schuman,
> "Pour l’Europe". Cet ouvrage est disponible sur le site de la
> Fondation en français, en anglais et en allemand. Commandez-le !

Débat
> Dans le cadre du 60ème anniversaire de la déclaration de Robert
> Schuman, la Fondation Robert Schuman en partenariat avec le Goethe
> Institut organise le 10 mai un débat sur le thème de l’Europe
> de demain. Joachim Bitterlich (ancien conseiller du chancelier
> Helmut Kohl), Jean-Dominique Giuliani (président de la Fondation
> Robert Schuman), Christian Lequesne (directeur du Centre d’Études
> et de Recherches Internationales, Sciences-Po Paris) et François
> Scheer (ambassadeur de France, conseiller de la présidente du
> directoire d’AREVA) participeront au débat qui sera modéré par
> Henri Ménudier (professeur Paris III).

>
> Elections/Royaume-Uni
> Le Parti conservateur est arrivé en tête des élections législatives
> au Royaume-Uni le 6 mai recueillant 36,1% des suffrages et 306
> sièges à la Chambre des Communes, soit +97 par rapport au scrutin
> législatif du 5 mai 2005 mais il leur en manque 20 pour obtenir la
> majorité absolue (326 sièges). Le Parti travailliste (Labour) du
> Premier ministre sortant Gordon Brown arrive en 2e position en
> obtenant 29% des voix et 258 sièges (-91). Les Libéraux-Démocrates
> (LibDems) de Nick Clegg ont recueilli 23% des suffrages et remporté
> 57 sièges (-5). Les autres sièges se répartissent entre le Parti
> démocratique d’Ulster (DUP), 8 sièges (-1) ; le Parti national
> écossais (SNP), 6 (=) ; le Sinn Fein (SF), 5 (=) ; le Plaid Cymru
> (PC), 3 (+1) ; le Parti travailliste et social-démocrate (SDLP), 3
> (=) ; le Parti de l’alliance (APNI), 1 (+1) et les Verts (G), 1
> (+1). La participation s’est élevée à 65,1%. Le Royaume-Uni se
> retrouve donc avec un Parlement suspendu (hung Parliament). Les
> résultats ouvrent donc la voie aux négociations entre leaders
> politiques.
> Lire

>
> Elections/Pays-Bas
> Les Néerlandais sont appelés le 9 juin à renouveler, lors
> d’élections législatives anticipées, les 150 membres de la Chambre
> des Etats généraux (Tweede Kamer), élus tous les 4 ans au sein de
> 19 circonscriptions au suffrage universel direct à la
> proportionnelle intégrale. Tout parti souhaitant présenter des
> candidats aux élections législatives doit recueillir au minimum 30
> déclarations de soutien dans chacune des 19 circonscriptions du
> royaume, soit au total 570 signatures. Actuellement, 10 partis y
> sont representés : l’Appel chrétien-démocrate (CDA) du Premier
> ministre sortant, Jan Peter Balkenende, 41 députés ; le Parti du
> travail (PvdA), 33 sièges ; le Parti socialiste (SP), 25 élus ; le
> Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD), 22 sièges ;
> le Parti de la liberté (PVV), 9 députés ; la Gauche verte (GL), 7
> sièges ; l’Union chrétienne (CU), 6 députés ; les Démocrates 66
> (D66) 3 sièges ; le Parti politique réformé (SGP), 2 députés et le
> Parti des animaux (PvdD), 2 sièges.
> Lire

>
> Crise financière :
> BCE

> Le Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) a
> décidé le 6 mai à Lisbonne que le taux d’intérêt des opérations
> principales de refinancement ainsi que ceux de la facilité de prêt
> marginal et de la facilité de dépôt demeureront inchangés, à
> respectivement 1%, 1,75% et 0,25%. Lors de cette réunion, le
> président de la Banque centrale européenne, Jean-Claude Trichet, a
> indiqué au sujet des craintes de contagion de la crise grecque que
> "le Portugal n’est pas la Grèce, l’Espagne n’est pas la Grèce" et a
> assuré qu’un défaut de paiement d’Athènes était pour lui "hors de
> question".
> Lire | Autre lien

>
> Zone euro
> Les dirigeants de la zone euro ont entériné le 7 mai à Bruxelles le
> plan d’aide à la Grèce et décidé de renforcer la discipline
> budgétaire, cherchant à contenir la tourmente financière qui s’est
> mondialisée. Selon une déclaration commune, la Commission
> européenne va proposer "un mécanisme de stabilisation visant à
> préserver la stabilité financière de la zone euro".
> Lire

>
> Conseil

> Les ministres européens des Finances se sont réunis à Bruxelles le
> 9 mai pour une réunion extraordinaire. Un accord sans précédent a
> été adopté dans la nuit du 9 au 10 mai par les Etats membres
> de l’UE portant sur la mise en place d’un plan de secours pouvant
> atteindre 750 milliards €. Destiné à rassurer les places boursières
> et à aider les pays de la zone euro, si nécessaire, le plan tend à
> endiguer une nouvelle crise financière. Le total se décompose en 60
> milliards de prêts apportés par la Commission européenne, et de 440
> milliards € de prêts et garanties par les pays de la zone euro,
> soit 500 milliards au total. Le Fonds monétaire international (FMI)
> apportera aussi une contribution additionnelle sous forme de prêts,
> pour un montant de 250 milliards €. La Banque centrale européenne
> (BCE) a fait également un geste en décidant d’intervenir pour
> soulager le marché de la dette en zone euro, pris dans la tourmente
> depuis des semaines du fait des doutes des investisseurs sur la
> capacité de nombreux de pays à rembourser.
> Lire | Autre lien

>
> Commission

> Les prévisions de printemps de la Commission confirment que la
> reprise économique est en cours dans l’UE. Après avoir traversé la
> pire récession de son histoire, l’économie de l’UE devrait
> connaître une croissance de 1% en 2010. Par rapport aux prévisions
> d’automne de la Commission, il s’agit d’une révision à la hausse de
> ¼ point de pourcentage, en raison de la conjoncture extérieure plus
> favorable dont profitent les pays de l’UE. Néanmoins, la faiblesse
> de la demande intérieure continue à entraver une reprise plus
> vigoureuse. Le rythme de la relance devrait varier d’un État membre
> à l’autre, en fonction de l’environnement propre à chacun et des
> politiques menées. Les conditions du marché du travail ont montré
> certains signes de stabilisation, avec un taux de chômage qui
> devrait culminer cette année à un niveau inférieur aux prévisions
> antérieures, mais qui avoisine tout de même les 10 % au niveau de
> l’UE.
> Lire | Autre lien

>
> Parlement
> L’aide à la Grèce et la situation de la zone euro ont été au centre
> d’un débat entre députés européens et représentants de la
> Commission et du Conseil le 5 mai.
> Lire | Autre lien

>
> FMI

> Le Conseil d’administration du FMI a décidé le 9 mai d’accorder à
> la Grèce un prêt de 30 milliards € sur trois ans, le plus gros
> jamais accordé par le FMI à l’un de ses membres, à un taux de
> 3,26% par an. S’ajoutant aux 80 milliards débloqués par les pays de
> la zone euro, ce prêt complète le plan d’aide de 110 milliards pour
> venir en aide aux finances publiques grecques. Le versement se fera
> par tranches, après une vérification périodique par le FMI de
> l’application des mesures d’austérité adoptées par le gouvernement.
> La Grèce devrait recevoir le premier versement dès le 10 mai.
> Lire
>
> Belgique

> Selon les chiffres publiés le 3 mai par la Direction générale
> statistique et information économique, la Belgique comptait 4 421
> 000 travailleurs et 380 000 chômeurs en 2009 ; le taux d’emploi
> s’élevait à 61,6%, le taux de chômage à 8% et le taux d’activité à
> 66,9%.
> Lire

>
> Bulgarie

> Le gouvernement bulgare a décidé le 5 mai d’une baisse de 20% des
> dépenses de l’administration publique afin de réduire le déficit
> budgétaire. Il a adopté un projet de loi d’actualisation du budget
> 2010, selon lequel les dépenses des organes de l’Etat, des
> ministères et d’autres institutions publiques doivent être réduites
> de 20%, selon un communiqué.
> Lire | Autre lien
>
> Espagne

> L’Espagne est sortie de la récession au 1er trimestre 2010 grâce à
> l’amélioration de la demande mondiale, selon une estimation publiée
> le 7 mai par la Banque d’Espagne. Après sept trimestres consécutifs
> de contraction, le produit intérieur brut (PIB) a progressé de 0,1%
> au cours des trois premiers mois de 2010 par rapport au 4e
> trimestre 2009, indique la Banque d’Espagne dans son rapport
> trimestriel. En rythme annuel, la contraction du PIB est cependant
> de 1,3%. Par ailleurs, le nombre de chômeurs en Espagne a reculé de
> 24 188 personnes en avril après huit mois consécutifs de hausse, a
> annoncé le 4 mai le ministère du Travail. Fin avril, le nombre
> total de chômeurs s’élevait à 4,142 millions de personnes, selon un
> communiqué de ce ministère.
> Lire | Autre lien | Autre lien

>
> France
> Le 5 mai, le Premier ministre français, François Fillon, a rappelé
> que la solidarité européenne envers la Grèce sera sans faille. Il a
> estimé que l’attaque spéculative contre l’euro, en cours depuis
> plusieurs semaines, allait échouer : "la zone euro est solide.
> [C’est] la moins endettée de toutes les zones du monde". A l’issue
> d’un séminaire gouvernemental le 6 mai consacré à la lutte contre
> le déficit public et sur fond de crise grecque, le Premier ministre
> français François Fillon a annoncé un gel en valeur des dépenses de
> l’Etat pendant les trois années à venir, "hors charges d’intérêt de
> la dette et hors dépenses de pensions". Le gouvernement entend
> toujours ramener le déficit à moins de 3% du PIB en 2013,
> conformément au plan de redressement transmis à Bruxelles.
> Lire | Autre lien

>
> France/Allemagne
> A la veille du sommet de la zone euro le 7 mai, la chancelière
> allemande Angela Merkel et le président français Nicolas Sarkozy
> ont adressé une lettre commune au président du Conseil européen
> Herman Van Rompuy et au président de la Commission José Manuel
> Barroso.
> Lire

>
> Grèce
> Des violences en marge d’une manifestation contre le plan
> d’austérité grec ont causé la mort de trois personnes le 5 mai à
> Athènes. Les manifestants protestaient contre le plan d’austérité
> présenté par le gouvernement de George Papandreou en contrepartie
> de l’aide financière qui sera apportée au pays par le FMI et l’UE.
> "Notre pays est au bord du gouffre", a déclaré le président de la
> République, Karolos Papoulias, dans un communiqué, le 5 mai. Le 6
> mai, la Vouli (parlement grec) a approuvé le plan par 172 voix
> contre 121.
> Lire | Autre lien | Autre lien

>
> Italie

> Le gouvernement italien, qui a révisé le 6 mai en baisse sa
> prévision de croissance pour 2010 mais a revu en hausse sa
> prévision de dette, a confirmé son engagement à réduire son déficit
> public alors que les marchés craignent une propagation de la crise
> grecque. La dette publique italienne, qui est l’une des plus
> élevées du monde et a représenté 115,8% du PIB en 2009, va
> progresser à 118,4% cette année alors que le gouvernement tablait
> auparavant sur 116,9%. En 2011, elle atteindrait 118,7% avant de
> redescendre à 117,2% en 2012. Cette révision est due au "poids
> croissant des intérêts" à cause de l’instabilité des marchés,
> explique le ministère de l’Economie.
> Lire | Autre lien

>
> Portugal
> Le Premier ministre portugais José Socrates a annoncé le 7 mai son
> intention de renforcer son programme d’austérité et de reporter
> certains investissements publics afin d’accélérer la réduction du
> déficit public en 2010. "Le gouvernement a décidé de réduire le
> déficit cette année à 7,3% du PIB", améliorant ainsi de un point
> l’objectif des 8,3% fixés dans son programe de stabilité et de
> croissance, a t-il déclaré.
> Lire

>
> Rép. tchèque
> La banque centrale tchèque (CNB) a abaissé le 6 mai son principal
> taux directeur d’un quart de point, à 0,75%, son niveau le plus bas
> depuis la création de la République tchèque en 1993.
> Lire

>
> OCDE
> Dans un communiqué publié le 10 mai, l’OCDE indique que les
> indicateurs composites avancés pour le mois de mars 2010 signalent
> un ralentissement dans le rythme de l’activité économique ; timide
> pour la plupart des pays de l’OCDE, plus fort pour la France et
> l’Italie et même des signes d’un possible arrêt de l’expansion
> émergent au Brésil et en Chine.
> Lire

>
> Conseil européen :
> Grèce

> Le 5 mai, le président du Conseil européen Herman Van Rompuy a fait
> les remarques suivantes sur la Grèce et la solidarité de la zone
> euro : "nous sommes tous concernés par la situation économique et
> budgétaire de la Grèce mais en ce moment nos pensées vont aux
> victimes humaines à Athènes". M. Van Rompuy a déclaré qu’un accord
> majeur, ambitieux et crédible venait d’être conclu pour sauver la
> Grèce. Par ailleurs, le président du Conseil européen a déploré
> "les mouvements totalement irrationnels sur les marchés déclenchés
> par des rumeurs sans fondement", en référence à la
> spéculation qui a visé l’Espagne et le Portugal. La situation
> de ces deux pays est totalement différente de la crise grecque, a-t-
> il assuré.
> Lire

>
> UE-Canada
> Le 5 mai, lors d’un sommet UE-Canada, les présidents du Conseil
> européen, Herman Van Rompuy, et de la Commission, José Manuel
> Barroso, ont rencontré le Premier ministre canadien Stephen Harper.
> Les dirigeants européens et canadiens ont discuté des négociations
> en cours sur un accord commercial et économique. L’Union européenne
> et le Canada sont opposés au protectionnisme : les deux parties ont
> affirmé leur engagement à parvenir à un résultat ambitieux et
> équilibré dans le cadre du Cycle de Doha. La coopération bilatérale
> couvre également la politique étrangère, de sécurité et de
> défense ; des discussions ont débuté pour renforcer les relations
> en matière de justice, de liberté et de sécurité. Les dirigeants
> européens et canadiens souhaitent parvenir à une exemption des
> visas pour tous les citoyens européens se rendant au Canada. Le
> sommet a également été l’occasion de discuter de l’état de
> l’économie mondiale, de la prolifération nucléaire, du changement
> climatique et de l’aide au développement.
> Lire | Autre lien | Autre lien
>

> Commission :
> Espagne
> Le 6 mai, la Commission européenne a approuvé deux demandes
> d’intervention du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation
> (FEM) introduites par l’Espagne. La crise économique a
> durement touché la construction en Espagne, entraînant, notamment,
> le licenciement de 2 157 travailleurs des secteurs de la céramique,
> de la charpenterie et de la menuiserie. Les 8 548 732 € demandés
> sont destinés à aider ces travailleurs à retrouver un emploi. Les
> demandes vont à présent être transmises au Parlement européen et au
> Conseil de l’Union européenne pour accord.
> Lire

> eCall
> La Commission européenne se réjouit que cinq États membres
> (Belgique, Danemark, Luxembourg, Malte et Roumanie) aient apporté
> le 4 mai leur soutien au système d’appel d’urgence embarqué eCall.
> Ce système compose automatiquement le numéro d’appel d’urgence
> unique européen (le 112) lorsqu’une voiture a un accident sérieux,
> et il permettrait de sauver jusqu’à 2 500 vies par an en Europe
> s’il était pleinement mis en oeuvre. ces 5 Etats membres ont signé
> le protocole d’accord de l’UE relatif à la mise en oeuvre du
> système eCall en Europe, rejoignant le groupe des 15 Etats membres
> qui l’ont déjà signé.
> Lire

>
> Mineurs
> Le 6 mai, la Commission européenne a adopté un plan d’action
> destiné à renforcer la protection des mineurs non accompagnés
> arrivant dans l’Union, qui comprend des normes communes en matière
> de tutelle et de représentation légale. Ce plan a pour objet de
> définir une approche européenne commune, afin de garantir que les
> autorités compétentes arrêtent le plus tôt possible, de préférence
> dans un délai de six mois, une décision sur l’avenir de chaque
> mineur non accompagné. Les États membres devraient en priorité
> localiser la famille des mineurs non accompagnés et veiller à leur
> réinsertion dans leur société d’origine. Si l’intérêt supérieur de
> l’enfant le requiert, les États membres doivent trouver d’autres
> solutions, par exemple l’octroi d’une protection internationale ou
> la réinstallation dans l’Union.
> Lire

>
> Parlement :
> Albanie
> La commission parlementaire UE-Albanie prévue par l’Accord
> d’association et de stabilisation a tenu sa réunion constitutive
> les 3 et 4 mai à Bruxelles. Les députés européens et leurs
> homologues albanais ont notamment abordé la crise politique
> résultant des élections de juin 2009 ainsi que de la question de la
> libéralisation des visas au cours de cette première réunion. La
> commission des Affaires étrangères du Parlement européen devrait
> adopter début juin une résolution sur le processus d’intégration de
> l’Albanie à l’Union européenne.
> Lire

>
> Diplomatie

> Les députés de la commission des Affaires étrangères du Parlement
> européen ont examiné le 4 mai des propositions visant à modifier la
> décision du Conseil relative au Service d’action extérieure de
> l’Union (SEAE). Ils ont demandé que les fonctionnaires soient payés
> par le budget communautaire et que le personnel détaché par les
> États membres soit limité pour que le service représente
> véritablement l’Union. Le SEAE devrait être rattaché à la
> Commission dans les domaines administratif, organisationnel et en
> termes budgétaires rendre compte au Parlement ; il devrait être géré
> par un directeur général, le Haut représentant pouvant être
> représenté par des adjoints politiques. Enfin, un mécanisme de
> coordination politique devrait être mis en place pour assurer la
> cohérence de l’action.
> Lire

>
> Alimentation
> Les députés de la commission de l’environnement du Parlement
> européen ont décidé le 4 mai, par 42 voix contre 2, que les
> produits alimentaires dérivés des animaux clonés et de leur
> descendance doivent être exclus du champ d’application de la
> législation sur les "nouveaux aliments". Ce règlement vise à
> simplifier les procédures pour la commercialisation de ces
> produits, en établissant une liste de produits pouvant être mis sur
> le marché.
> Lire

>
> Traité/Eurodéputés

> Le 6 mai, le Parlement européen a adopté deux résolutions ouvrant
> la voie à une modification du traité de Lisbonne destinée à
> permettre à 18 députés supplémentaires de siéger au cours de la
> législation actuelle. La résolution sur la modification du traité a
> été adoptée par 479 voix contre 122 et 15 abstentions.
> Lire

>
> Sécurité
> Les scanners corporels, et autres mesures de sûreté dans les
> aéroports plus strictes que celles prévues par la législation
> européenne, devront être financés par les Etats membres : c’est ce
> qu’ont décidé les députés européens dans une résolution adoptée le
> 5 mai par 613 voix contre 7.
> Lire

>
> Données personnelles
> Les députés européens ont adopté, le 5 mai, deux résolutions sur
> les négociations en cours avec les Etats-Unis et l’Australie pour
> des accords sur le transfert de données bancaires (Swift) et de
> celles des passagers aériens (PNR), à des fins de lutte contre le
> terrorisme. En ce qui concerne l’accord "Swift", les députés
> demandent l’interdiction des transferts "en vrac" vers les Etats-
> Unis, en attendant que l’Union puisse traiter ces données. Le
> nouvel accord devra fournir des garanties solides aux citoyens
> quant à l’utilisation de leurs données et à la durée de stockage.
> Le Parlement demande également la réciprocité avec les Etats-Unis
> et l’accès aux documents.

>
> Etats-Unis
> Le vice-président américain Joe Biden était l’invité du Parlement
> européen le 6 mai. Dans son discours, il a rappelé les liens forts
> qui unissent l’Europe et les Etats-Unis, signalant que
> l’administration Obama se tenait à l’écoute des Européens. Il a
> souligné la valeur que possède le respect de la vie privée aux yeux
> des Américains tout en appelant à un effort conjoint dans la lutte
> contre le terrorisme, faisant référence au transfert de données
> bancaires (accord Swift) stoppé par le Parlement européen. En
> Afghanistan, il faut que l’Europe et les Etats-Unis forment l’armée
> et la police locales. Il s’est également montré inquiet vis-à-vis
> de l’Iran et de ses programmes d’enrichissement d’uranium. Il a
> salué les mesures européennes d’aide à la Grèce et a rappelé que
> son pays soutenait les Grecs via le Fonds monétaire international.

>
> Conseil :

> Transports
> Les 27 ministres européens des Transports ont approuvé le 4 mai la
> création d’une cellule de crise pour coordonner les décisions sur
> la fermeture et la réouverture de l’espace aérien européen et
> éviter ainsi un nouveau chaos comme celui provoqué par le nuage de
> cendres du volcan islandais Eyjafjöll. Ils ont décidé de maintenir,
> face au nouveau nuage de cendres, les mesures adoptées en avril
> pour permettre le trafic dans les zones les moins polluées. Ils ont
> également décidé d’accélérer la pleine application du ciel unique
> européen afin d’arriver à un contrôleur unique en 2012, ainsi que
> de son volet technique, le programme SESAR, bien que les ministres
> n’aient pas souhaité se pencher sur le financement de ce programme.

>
> Pêche
> Les 27 ministres européens de la pêche, réunis les 4 et 5 mai, ont
> esquissé quelques options politiques pour la future politique
> commune de la pêche (PCP) qui entrera en vigueur en 2013. Parmi les
> priorités, la nécessité de "chercher des formules en vue d’éviter
> les rejets" de poissons morts et la volonté de donner un rôle plus
> actif aux organisations régionales de gestion de la pêche, et celle
> de ne pas oublier la "dimension sociale" de la PCP. Tout le monde
> est d’accord pour distinguer pêche artisanale et pêche
> industrielle, mais il n’y a pas d’accord sur la définition de ces
> concepts. La Commission européenne espère boucler la réforme de la
> politique commune de la pêche d’ici fin 2011, a annoncé la
> commissaire européenne chargée de la pêche, Maria Damanaki.

>
> Cour :
> Perte/Bagages
> La Cour de justice de l’Union européenne a indiqué le 6 mai que les
> transporteurs aériens ont une responsabilité limitée en cas de
> perte de bagages, avec un montant de remboursement maximal de
> l’ordre de 1 134,71 € par passager. Cette limite, régie par la
> convention internationale de Montréal, couvre tant le dommage moral
> que le dommage matériel. Echappent à cette limite les biens faisant
> l’objet d’une "déclaration spéciale d’intérêt à la livraison" faite
> par le passager au moment de l’enregistrement. La Cour de justice
> se penchait sur le cas du voyageur Axel Walz, qui avait attaqué en
> justice il y a deux ans la compagnie aérienne Clickair, à la suite
> de la perte de ses bagages entre Barcelone et Porto.

>