Ethique Info

Accueil > Société > Civilisation > Mémoire externalisée

Mémoire externalisée

mercredi 23 avril 2014, par Picospin

D’autres éprouvent l’angoisse de la chute dans la maladie d’Alzheimer qui les laisserait sans identité, sans souvenirs et sans histoire. Vient le moment où l’on découvre que la mémoire peut se mettre en conserve, se déverser dans un des nouveaux appareils qui restituent à l’identique ce qui vient d’y avoir été enregistré.

Téléphones mobiles

C’est le grand succès actuel des téléphones mobiles et autres inventions liées à l’électronique et à l’ordinateur, devenues pièces maitresses de la conservation des paroles, de la musique, des documents historiques. Ils quittent le territoire du cerveau pour être conservés dans un emplacement dédié à cette application. A son tour, elle peut être rendue disponible à volonté sous forme écrite, orale ou imagée et restituée en une fraction de seconde pour rappeler instantanément les épisodes révolus, ainsi récupérés comme s’ils avaient été égarés à jamais sans espoir de retour.

Souvenirs

Comment ces nouvelles techniques pourront-elles s’articuler avec les souvenirs de la vie, de ses épisodes les plus marquants, ceux qui auront marqué définitivement les empreintes de la mémoire ? Pourra-t-on faire allusion plus tard à l’association entre cerveau et machine dans une conjonction entre l’animé et l’inanimé ?

Symbiose

Quelle serait l’influence de l’un ou de l’une sur l’autre si une association entre ces deux entités était créée et qu’elles auront à travailler ensemble dans une symbiose mutuellement renforcée pour devenir indélébile ? Un progrès de l’humanité ou un simple gadget qui encourage à la paresse par mise en sommeil des cellules nerveuses qui confieraient leur tâche désormais à des instruments de plus en plus sophistiqués, capable de rechercher dans ses archives ce que la mémoire biologique a souvent beaucoup de mal à extraire ?

Un bilan

Ce bilan ne sera pas disponible dans l’immédiat, avant d’avoir pu en étudier tous les aspects, avantages ou inconvénients. Un pari pour l’avenir gros de projets, inventions, applications susceptibles d’améliorer la gestion de l’information ou au contraire de l’appauvrir par un retrait progressif de ses possibilités ?