Ethique Info

Accueil > Société > Civilisation > Nouvelles de Bruxelles

La Belgique est encore debout et ...entière ?

Nouvelles de Bruxelles

Que s’y passe-t-il ?

mardi 5 octobre 2010, par Picospin

Crise budgétaire : comment préserver l’avenir européen ?
> Alain Lamassoure

Fondation :
> 20 ans/Unité allemande
>
> A l’occasion du 20e anniversaire de la réunification allemande, le
> président de la Fondation Robert Schuman, Jean-Dominique Giuliani,
> publie un éditorial sur son site intitulé "20 ans d’unité
> allemande : un succès".
> Lire
>
> EUscope
>
> La Fondation Robert Schuman, centre de recherche français sur
> l’Europe, leader dans l’utilisation des technologies de
> l’information, lance une nouvelle application disponible en
> français et en anglais sur iPhone et iPad : EUscope.
> Lire
>
Eurogroupe
>
> Lors de la réunion des ministres des finances de la zone euro à
> Bruxelles le 30 septembre, le président de l’Eurogroupe, Jean-
> Claude Juncker, s’est dit satisfait quant au maintien de
> l’engagement ferme de l’Irlande de corriger sa situation de déficit
> excessif jusqu’en 2014. Il a par ailleurs confié que l’Irlande
> pourrait résoudre son problème bancaire "sans avoir recours au
> Fonds européen de sauvetage". Jean-Claude Juncker a également
> souligné que l’Eurogroupe "se félicite des mesures de consolidation
> et d’assainissement supplémentaires qui ont été adoptées par le
> gouvernement portugais" le 29 septembre. L’Eurogroupe assure que
> ces mesures supplémentaires pourraient permettre au Portugal
> d’atteindre les objectifs auxquels il s’est engagé.

Allemagne
>
> L’Agence fédérale pour l’emploi (BA) a annoncé le 30 septembre que
> le taux de chômage brut avait baissé de 0,4%, atteignant désormais
> 7,2%, et que le nombre de sans-emploi avait reculé au mois de
> septembre par rapport au mois d’août de 157.000. L’Allemagne compte
> actuellement 3.031.000 chômeurs en données brutes, soit 315.000 de
> moins qu’en septembre 2009. C’est le chiffre le plus bas pour un
> mois de septembre depuis 1992.

Espagne
>
> La ministre espagnole de l’Economie, Elena Salgado, a présenté le
> 30 septembre au Parlement un projet de budget 2011 marqué par la
> rigueur. Il prévoit une diminution de 16% des dépenses des
> ministères et de 7,9% des dépenses de l’État, mesures qui visent à
> réduire le déficit du pays à 6% en 2011. La ministre s’est par
> ailleurs réjouie de la baisse "limitée" par Moody’s de la note sur
> la dette du pays. L’agence de notation a en effet retiré sa note
> maximale "Aaa" à l’Espagne le 30 septembre. La décision suit la
> détérioration de la solidité financière du gouvernement espagnol.
> Madrid passe donc de "Aaa" à la note "Aa1". Moody’s a toutefois
> précisé que l’engagement du gouvernement espagnol à réduire les
> déficits publics avait largement contribué à limiter la baisse d’un
> seul cran.

Finlande
>
> Le 28 septembre, la banque centrale finlandaise a confirmé que
> l’économie finlandaise se remettait de la récession qu’elle a
> vécue. Elle prévoit désormais une croissance d’environ 2,5% pour
> les années 2010-2012. Mais l’économie finlandaise ne devrait pas
> retrouver son niveau d’avant la crise avant 2012, a déclaré son
> gouverneur Erkki Liikanen. "Même si la Finlande a vu des chiffres
> élevés de croissance, nous ne prévoyons pas que la reprise dans son
> ensemble soit particulièrement forte", a-t-il indiqué.

Grèce
>
> Le gouvernement grec a présenté le 4 octobre un avant-projet de
> budget pour 2011 ancré sur la rigueur, prévoyant une réduction du
> déficit public a 7,6% du PIB. Cet avant-projet doit prendre sa
> forme finale dans les deux prochains mois avant d’être déposé en
> décembre au Parlement ; il sera basé sur le plan d’austérité
> draconien dicté en mai par l’Union européenne (UE) et le Fonds
> monétaire international (FMI) en échange d’un prêt de 110 milliards
> euro sur trois ans pour sauver le pays de la faillite.

Royaume-Uni
>
> Le Fonds monétaire international (FMI) a rendu le 27 septembre un
> hommage à la politique d’austérité budgétaire choisie par le
> gouvernement britannique du conservateur David Cameron, en estimant
> qu’elle était indispensable et ne tuerait pas la reprise
> économique. Dans son rapport annuel sur l’état de l’économie
> britannique, le FMI a affirmé que la reprise y était en cours à un
> rythme "modéré", tablant sur une croissance de 2% en 2011, alors
> que le gouvernement mise encore sur 2,6%.

BCE
>
> Jean-Claude Trichet, président de la Banque centrale européenne
> (BCE), s’est exprimé le 27 septembre devant les députés européens
> de la commission des affaires économiques et monétaires. Il a
> insisté sur un retour à une politique fiscale crédible, sage et
> durable, et appelle chaque pays à prendre des mesures fiscales plus
> ambitieuses. La gouvernance économique doit permettre d’améliorer
> la surveillance budgétaire et de renforcer le cadre macroéconomique
> surtout chez les pays les plus endettés et les moins compétitifs.
> M. Trichet a mentionné l’importance d’une régulation renforcée dans
> le domaine du secteur financier.

Cybercriminalité
>
> Le 30 septembre, Cecilia Malmström, commissaire européenne chargée
> des affaires intérieures, a proposé une nouvelle directive et un
> nouveau règlement pour renforcer la vigilance et l’efficacité
> contre la cybercriminalité. La directive permettra de criminaliser
> la création et la vente de logiciel malveillant, et le règlement
> renforcera la coopération policière européenne via la modernisation
> de l’Agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de
> l’information.

Budget 2009
>
> Le 28 septembre, la Commission européenne a présenté le rapport
> financier 2009 de l’Union européenne. Près de 112 milliards euro
> ont été dépensés pour stimuler la croissance économique, l’emploi,
> la recherche, le développement et l’agriculture. Le premier poste
> de dépenses est la croissance et la compétitivité de l’Union
> européenne avec un montant de 44 milliards euro et concerne les
> aides pour la recherche et le développement technologiques,
> l’innovation et la compétitivité, le programme Erasmus et la
> politique de cohésion. Le deuxième poste regroupe l’agriculture et
> le développement des zones rurales avce 40 milliards euro. L’action
> extérieure figure en 3e place avec un montant de dépenses de plus
> de 10 milliards euro, car l’Union européenne est l’un des plus
> importants donateurs d’aide au développement. Enfin, les dépenses
> administratives représentent près de 7,4 milliards euro.

France
>
> La Commission européenne a annoncé le 29 septembre son intention
> d’ouvrir d’ici mi-octobre une procédure d’infraction contre la
> France pour non respect de la législation européenne après les
> récents renvois controversés de Roms, sauf si Paris donne d’ici là
> des garanties fermes. Cette procédure porte sur le fait que "la
> France n’a pas transposé en droit français les garanties
> procédurales" prévues pour les citoyens européens dans le cadre
> d’une directive de 2004 sur la libre circulation dans l’Union
> européenne.

Proche-Orient
>
> Suite à la décision d’Israël de ne pas reconduire le moratoire sur
> la colonisation, Catherine Ashton, Haute représentante de l’Union
> pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, a quitté
> le 30 septembre les Etats-Unis pour le Moyen-Orient. A Jérusalem,
> elle a pu s’entretenir avec le Président de l’Autorité
> palestinienne Mahmoud Abbas, et le Premier ministre israélien
> Benjamin Netanyahu. Rappelant que l’Union européenne est le premier
> donateur du processus de paix, Mme Ashton a souligné l’importance
> que l’Union accorde à la construction d’un Etat palestinien stable,
> et regretté que la décision d’Israël concernant les colonies puisse
> constituer un frein à l’établissement d’une paix durable. La Haute-
> Représentante a également appelé à ouvrir la bande de Gaza au
> commerce et aux investissements étrangers, considérant le
> développement de l’économie comme l’une des clefs de règlement du
> conflit.

Allemagne :
> 20 ans/Unité
>
> Le 3 octobre, l’Allemagne a célébré le 20ème anniversaire de sa
> réunification. A l’occasion des festivités, le président allemand
> Christian Wulff a présenté lors de son discours à Brême
> l’intégration des immigrés comme l’un des grands défis de
> l’Allemagne. Par ailleurs, il a invité les Allemands à plus de
> respect et de solidarité envers les étrangers. L’ancien chancelier
> allemand Helmut Kohl, "père" de la Réunification allemande, a
> participé à une cérémonie à Berlin au pied du Reichstag. Le 2
> octobre, la chancelière allemande ANgela Merkel avait rappelé la
> période passionnante entre la révolution paisible de 1989 et la
> réunification du 3 octobre 1990. Elle a rendu hommage aux Allemands
> de l’Est pour leur courage et leur lutte pour la liberté. Par
> ailleurs, elle a insisté sur le fait que grâce à la performance
> commune des Allemands une mise en place rapide des nouveaux Länder
> a pu se faire.

Energie
>
> Le 28 septembre, le gouvernement allemand a approuvé sa nouvelle
> stratégie énergétique à Berlin qui vise à faire entrer l’Allemagne
> dans "l’ère du renouvelable" à l’horizon 2050. Les énergies
> renouvelables devront alors couvrir 80% de la consommation
> d’électricité. Pour y parvenir, le gouvernement a décidé, entre
> autres, d’allonger la durée de vie des centrales nucléaires,
> d’accélérer l’émergence de l’éolien offshore et de développer le
> réseau électrique. Le secteur de l’énergie sera mis à contribution
> grâce à la création d’une taxe sur les combustibles fossiles et
> d’un fonds pour l’énergie et le climat.

UE/Présidence
>
> La Secrétaire d’État aux Affaires européennes hongroise, Eniko
> Gyori, a communiqué les priorités de la présidence hongroise de
> l’Union Européenne le 26 septembre. Elle a indiqué que la Hongrie
> se focaliserait sur la relance économique et l’intégration des
> Roms, en précisant que celle-ci est un problème social et non
> ethnique. Dans ce cadre, l’accés au marché du travail et
> l’éducation devra être valorisé. La Hongrie assurera la présidence
> tournante à partir du 1er janvier 2011.

Royaume-Uni :
> Energie
>
> Le Premier ministre britannique, David Cameron, a appelé les
> ministères à produire des efforts en matière de développement
> durable. Le défi lancé aux cabinets ministériels - réduire de 10%
> leurs émissions de gaz à effet de serre au cours des 12 prochains
> mois - prend la forme d’une compétition dont les résultats seront
> rendus publics sur internet, et mis à jour régulièrement. Les 18
> ministères, répartis sur 7000 bâtiments, devront rivaliser
> d’inventivité pour relever ce défi.

OMC :
> Don/UE
>
> L’Union européenne a offert 2 millions euro supplémentaires au
> Fonds pour l’application des normes et le développement, auquel
> elle contribue depuis 2007. Valable pour les années 2010-2015, ce
> fonds a été mis en place à l’initiative de l’Organisation mondiale
> du commerce, de l’Organisation mondiale de la santé, de la Banque
> mondiale, de l’Organisation mondiale de la santé animale et de
> l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et
> l’agriculture. Il doit aider les pays concernés à développer des
> capacités qui leur permettront de mettre en oeuvre les normes
> internationales sur la sécurité sanitaire des produits
> alimentaires, la santé des animaux et la préservation des végétaux.

Eurostat :
> Chômage
>
> Le taux de chômage dans la zone euro est resté inchangé en août, à
> 10,1% de la population active, selon des données publiées le 1er
> octobre par Eurostat. Depuis six mois consécutifs, le chômage a
> dépassé la barre des 10%, son plus haut niveau historique depuis la
> création de la zone euro en 1999. Au total 15,869 millions de
> personnes étaient sans emploi en août dans la zone euro. Parmi les
> Etats de l’Union européenne, le taux de chômage le plus élevé a été
> enregistré en Espagne (20,5% contre 20,3% en juillet). Le plus bas
> se retrouve en Autriche (4,3%). L’Allemagne, première économie de
> la zone euro, affiche un taux de 6,8% (contre 6,9% en juillet) et
> la France un taux de 10,1% (contre 10% en juillet).