Ethique Info

Accueil > Société > Civilisation > Qui doit ramasser les déchets ?

Qui doit ramasser les déchets ?

mercredi 4 août 2010, par Picospin

Aux yeux de tous et des critiques les plus acerbes, elle dégage un charme qui la distingue nettement des autres femmes de sa génération ce qui vaut bien quelques sacrifices comme ceux de travailler avec Woody Allen dont attend avec impatience qu’il nous révèle au plus vite les motifs de cette attirance cinématographique.

Un grand cinéaste

Comme c’est un homme intelligent et un cinéaste averti et expérimenté avec plusieurs dizaines de films à son actif, on peut supposer qu’il ne se trompe guère dans ses choix et ses décisions. En jetant son dévolu sur cette « franco-italienne », il a mêlé les qualités artistiques exceptionnelles de l’Italienne à l’intelligence et à la culture de la Française. Un mélange explosif qui devrait générer gloire, succès et réussite dont on aura le plaisir d’apprécier la réalité dans quelques mois. Tout le monde n’a pas la chance de pouvoir passer de l’Italie à la France et inversement, de circuler aux bords de la Méditerranée et de survoler la planète avec un avion, même d’occasion qui a eu l’honneur de servir à et pour la compagnie Air Caraïbes. On veut bien se souvenir que cette entreprise a été citée pour avoir prévenu les incidents en vol liés aux fameuses sondes « Pitot » dont l’utilisation défectueuse aurait conduit à l’accident tragique du vol Rio Paris l’année dernière.

Vigilance

C’est un gage de sécurité et de bonne gestion qui n’a pas pu échapper au Président et à ses conseillers. Evidemment, les Roms, cibles des critiques des Ministres français et plus récemment de la sensibilisation des Roumains, ne bénéficient pas de ces avantages. De part et d’autre de l’Europe pour une fois unie, on préférerait les voir plus loin que plus près. C’est au point que par diplomatie interposée, on tente de sensibiliser les gouvernements pour que cette affaire soit réglée au mieux et au plus vite pour qu’enfin la paix règne sur notre terre et qu’elle soit débarrassée de ces êtres humains qui dérangent l’excellent ordonnancement de notre univers en général et de l’Européen en particulier. Ce n’est pas parce qu’un génie de la musique est apparu au sein de cette communauté, qu’on peut tout lui pardonner, surtout le fait de vivre selon leurs lois particulières qui apparemment ne correspondent pas à celles de la République.

Longues listes

A preuve, l’infinie liste de règlements, lois, précautions, préventions dressée par le « contre-gouvernement » de notre république qui, affolée par les conduites marginales de certains de nos hôtes, n’hésitent pas à solliciter leur immense imagination pour éteindre les ardeurs musicales, artistiques, sociétales des « nouveaux immigrés » et les inciter aussi vigoureusement que possible à reprendre le droit chemin sans nécessairement s’attaquer aux poulets de nos bons fermiers, à tendre des mains mal lavées pour réclamer le droit à la subsistance même si des Ministres spécialement affutés trouvent que le parc automobile contient une forte proportion de BMW et autres voitures de luxe dont le Ministre du Budget pouvait autrefois s’interroger sur les moyens de l’acquisition et les chemins de la provenance. La subite agressivité envers cette catégorie de population s’est cristallisée comme ont l’habitude de le faire les diamants et autres pierres précieuses.

Déceptions

Malheureusement en ce cas, les populations en butte aux récriminations des habitants du voisinage expriment leur déception de ne pas pouvoir recueillir après le passage des intrus les variétés multicolores des joyaux laissés en dépôt et se plaignent amèrement de n’avoir comme récompense de leurs qualités d’hôtes généreux que la dure tâche du ramassage des déchets, ordures et autres immondices.
Ce n’est pas pour cette raison que la fille est muette mais que le peuple est indigné.

Questionnement éthique :

1. Selon John Stuart Mill, les individus sont différentes les uns des autres et ils doivent trouver le mode de vie qui leur convient le mieux. Est-ce particulièrement sensible dans la société anglaise de l’époque victorienne ?

2. Que penser de l’opinion sur la conditions humaine selon laquelle les êtres humains sont tous différents et qu’ils doivent pouvoir s’épanouir qu’ils ont droit à s’autodéterminer et que la liberté doit être préservée ?

3. Est-il vrai que les actions ne sont pas aussi libres que les opinions et qu’elles doivent faire partie d’un plan de vie ?

4. Les hommes doivent-ils s’aider les uns les autres pour distinguer le meilleur du pire et s’encourager à préférer l’un et à éviter l’autre ?