Ethique Info

Accueil > Société > Raison et intuition depuis Bergson

Une nouvelle aventure de l’enseignement

Raison et intuition depuis Bergson

Tous les chemins mênent à Rome

mardi 21 juin 2011, par Picospin

Cette voie, un long moment délaissée, avait négligé les méthodes issues de l’intuition pour se concentrer sur le raisonnement, devenu depuis Descartes et Spinoza le nec plus ultra des méthodes de la pensée, de ses délibérations et des conclusions et décisions que ces préalables incitent à en déduire. Minimisant le rôle de la raison, Bergson impose l’intuition comme nouvelle méthode de connaissance de nous-mêmes et de la vie.

Émotions et raison

Elle correspond à la vie émotionnelle et spirituelle, alors que l’intelligence correspond à la vie pratique et matérielle. La méditation religieuse ou encore l’émotion procurée par la création artistique permettent de la développer. Ainsi, la durée devient une donnée propre à notre conscience qui nous permet de voir le monde autrement. On sait peu de choses sur cette faculté chez l’animal en raison du silence qui règne sur cette matière dans la littérature. Mais pour cela, « il faut brusquer les choses et… pousser l’intelligence hors de chez elle », rappelle Bergson. Le temps des déclarations du philosophe paraît déjà lointain puisqu’il s’accroche au tout début du 20è siècle. Des dizaines d’années plus tard, il reçoit le soutien d’un autre petit génie des sciences, des neurosciences et des mathématiques en la personne de Stanislas Dehaene qui a longtemps travaillé avec une autre personnalité du 20è et du 21è siècle, lui aussi impliqué dans la compréhension intime des mécanismes du cerveau et les conduites des représentants des sciences humaines envers leurs apprentis, à l’instar des avis émis par des personnalités telles que Jean-Pierre Changeux.

Au bon moment

Tous deux sont arrivés dans la recherche en neurosciences à la bonne époque, celle qui a promu l’imagerie cérébrale grâce aux nouveaux dispositifs que représentent en particulier l’IRM, imagerie par résonance magnétique, qui n’est en rien la panacée et le miracle annoncés par tant de chercheurs dans ce domaine. Toutes ces techniques visent plus simplement à évaluer l’activité des zones du cerveau au cours des phases de la vie qu’elle soit intellectuelle, rationnelle, ou émotionnelle. Elles ne disent rien naturellement sur les mécanismes fondamentaux de la pensée, les mises en action des réseaux d’axones et de dendrites articulés entre eux et par lesquels se constituent les circuits qui impriment la mémoire, s’associent en bouquets et circuits ou vont pécher directement les éléments indispensables à la constitution des instruments prêts à l’emploi en vue d’une vision synthétique plus qu’analytique des quantités qu’a besoin de connaître l’homme ou l’animal pour se mouvoir et survivre dans un monde du manque et de la prédation à l’abri desquels il faut se réfugier pour subsister.

Les jeux des nombres

L’« intuition » des nombres, aussi appelée « acuité numérique », prétendument commune à tout le monde, s’affine progressivement selon l’éducation donnée aux enfants. « Au départ, un enfant va faire la différence entre 4 et 8 objets. Progressivement il réussit à faire la différence entre 4 et 5. Mais tous ne vont pas développer cette capacité au même moment ». Certains enfants peuvent développer une dyscalculie bien qu’ils aient un développement et une intelligence normaux mais qui dans le domaine précis de l’arithmétique ont des difficultés sévères jusqu’à ne pas savoir ce qu’il y avait entre 2 et 4 mais ce n’est pas une fatalité puisque le cerveau est plastique, donc propice à une correction rapide. En imagerie cérébrale, on observe des anomalies dans la région pariétale quand la zone devrait s’activer au moment des opérations mathématiques mais ne s’active pas suffisamment ou son organisation anatomique apparaît désorganisée. « On pense que des anomalies périnatales voir prénatales prédisposent certains enfants à des difficultés arithmétiques, mais cela ne veut pas dire qu’on ne puisse pas les compenser par une éducation focalisée dans ce domaine, ne serait-ce qu’avec des jeux mathématiques. Stanislas Dehaene regrette qu’on ne prenne pas en compte les intuitions très nombreuses des enfants dès leur arrivée au CP, au profit d’un « remplissage pour des têtes bien pleines ». Additionner, soustraire, sont des concepts très intuitifs. L’enfant a donc intérêt à apprendre à faire la connexion entre les symboles mathématiques et ses intuitions avant de devoir abandonner son sens des nombres.

Difficultés

Pour les enfants en difficulté et pour les adultes ayant subi un accident vasculaire cérébral, le laboratoire de Stanislas Dehaene a développé un logiciel « La course aux nombres » et a cherché à stimuler ces aires du cerveau. Les jeux de plateau avec des dés et une ligne numérique sur laquelle on fait avancer des pions et qui participe à la spatialisation des nombres entraînent un véritable sens des nombres. Ce lien nombre / espace est bénéfique d’autant plus que ce jeu a la particularité de s’adapter automatiquement au niveau du joueur en raison de la plasticité cérébrale qui concourt au développement des aires du cerveau spécialisées dans la fonction appropriée au besoin. Les observations confortent les modélisations mathématiques de Jean-Pierre Changeux et de Stanislas Dehaene qu’ils ont appelé « embrasement cortical ». Si l’on prend conscience de l’information, l’activité cérébrale est amplifiée et envahit une série d’aires cérébrales, notamment le cortex frontal. « Ainsi, est-on arrivé à un modèle simple de ce que pouvait être “l’accès à la conscience” par lequel on atteint un niveau cognitif particulier, dont on sait qu’il existe chez l’homme, mais dont on cherche encore la preuve chez les animaux et qu’il faut transformer de notre compréhension de la conscience au niveau théorique en un outil pratique qui puisse aider les patients dans le coma ou dans un état végétatif à communiquer.

Communication à tout prix

Beaucoup de laboratoires dans le monde, le nôtre y compris, aimeraient développer des outils de communication uniquement avec les ondes cérébrales, pour pouvoir communiquer avec les patients. En dehors de ces applications médicales, la reconnaissance de ces notions et la prise en compte des dispositifs visant à leur trouver une application immédiate auprès des élèves en difficulté, candidats au soutien scolaire, devraient permettre d’améliorer les conditions d’enseignement des mathématiques à l’heure où beaucoup d’élèves se détournent de l’apprentissage des sciences pour s’engager dans celui des disciplines littéraires ou humaines, voire commerciales parce que considérées comme moins exigeantes et plus rémunératrices à long terme.

Messages

  • "Vel, lærte meg hvordan Nike Free Run ferdigheter det !" Uansett, denne gangen også uten problemer, Nike Free Run også ønsker å prøve det. Men når praktisere etter, vet hvor vanskelig styrken på trening, den moderne hodet helt ulikt de gamle som bare satt der, er en halv dag fortsatt mindre enn hjertet, vanskelig å Nike Free roe ned litt, er utsiden kom de ulike støy, så han sa også at de ikke kunne gå inn Shuanger slags riket inne, endelig hadde ikke noe annet valg enn å gi opp. Kapittel 37 Lolita opplæringsplan Shuanger er virkelig en smart liten jente, under veiledning av Nike Sko, og snart er hun i utgangspunktet mestret bruken av noen datamaskin. Shuanger til nike free sa en kompetanse tilnærming til denne metoden er ikke vanskelig. men atmosfæren er å mobilisere kroppens sirkulasjon i kroppen, nfl jerseys også raskt husket. Ferdigheter selvfølgelig å stille, men nå datamaskinen er ekstremt Shuanger nysgjerrig, er nike free run lært Shuanger noen enkel bruk, du gikk til stuen for å gå dit for å meditere. rett og slett fordi når Shuanger deres lesing er rett og slett ikke lært pinyin, så ikke si at å bruke Wubi, er heller ikke med skrivemåten, Nike Free Run 2 måtte hjelpe til å ønske å se noe de ønsker å vite. " Nike Free Run Dame Brother, jeg husker da du først så meg, jeg vil snakke om ting hjemme, hvor det nå er å se det ?" Shuanger sitter foran datamaskinen, og snudde for å spørre Nike Free Run ineffektivt.