Ethique Info

Accueil > Education > Education > Réforme de l’enseignement aux Etats-Unis

Sarkozy n’est pas le seul à promouvoir des réformes

Réforme de l’enseignement aux Etats-Unis

Les coups de pouce d’Obama

dimanche 22 février 2009, par Picospin

Pendant que nos édiles se penchent sur le berceau d’un enfant handicapé qui n’a jamais été vraiment bien soigné en appliquant les derniers acquis de la pédagogie, de la santé et de la prévention des maladies infantiles, d’autres pays font de même dans une optique qui peut être semblable mais qui peut tout aussi bien être destinée à regarder vers d’autres paysages.

Est-ce que l’investissement budgétaire suffit ?

Tel est bien le cas de l’Amérique où le Congrès a décidé de consacrer la somme non négligeable de 100 milliards de $ pour stimuler la réalisation de l’ensemble des mesures que l’état veut consacrer à l’éducation. A condition d’être ciblée avec précision, cette somme est susceptible de redonner vie aux efforts en vue de la réforme promise autrefois par le Président Bush sous l’étiquette optimiste de l’acte datant déjà de l’année 2002 « aucun enfant ne doit être abandonné » mais qui par la suite est tombé en déliquescence à la suite des pressions politiques exercées par des officiels. La nouvelle secrétaire à l’Education aura fort à faire pour résister à ces pressions. Il faut se rappeler que l’administration Bush avait autorisé les états fédéraux à enjoliver les résultats des statistiques sur la totalité des sujets liés à l’enseignement depuis le nombre des diplômés, les sorties d’écoles, la formation des enseignants, les niveaux d’éducation. Il résulte de ces subterfuges que la nation garde encore pour mission d’atteindre les objectifs qui avaient été fixés par la loi mais aussi les réformes avisées qui avaient été entrevues dès le milieu des années 1990. L’ensemble des mesures destinées à la stimulation de l’éducation et qui comporte un fonds destiné à protéger les écoles des licenciements et des coupes sombres dans la disponibilité des budgets est manifestement destinée à permettre l’exécution loyale des termes de la loi. Les états seront encouragés à monter des collections de données pour montrer le plus clairement possible l’évolution des performances des enfants au fur et à mesure des années et la réaction des enseignants à cette mouvance.

Stimulation

On demandera aussi aux états d’améliorer le niveau de leur enseignement et de communiquer les tests utilisés actuellement pour évaluer la hauteur des résultats comme par exemple ceux destinés à mesurer les capacités en écriture et pensée à la place du remplissage naïf des questionnaires à choix multiple. La loi sur l’égalisation des niveaux pour tous requiert de la part des états le recrutement d’enseignants hautement qualifiés dans chaque classe. Cette réglementation peut cependant être assouplie ce qui conduit inévitablement à des trucages. Les Etats qui réclament des subsides fédéraux seront priés d’améliorer la qualité et le rendement de leurs professeurs et de mettre un terme à la pratique odieuse de déverser les enseignants les moins qualifiés dans les écoles qui en ont le plus grand besoin. La responsable de l’enseignement a également reçu des fonds pour mettre en place toute les mesures nécessaires à encourager l’innovation. Elle peut aussi insuffler une nouvelle stratégie en récompensant les états qui travaillent dur pour installer des réformes et en négligeant les états qui ne font aucun effort dans ce sens. Le fond de cette nouvelle méthodologie réside dans le fait que l’ensemble de ce projet a donné à la nation une occasion réelle de ressusciter la réforme scolaire. Il est à prévoir que Mme Duncan, dont on vient de parler, aura du mal à rester ferme dans ses convictions et son désir de réussite car les pressions ne manqueront pas de provenir d’états qui ont résisté depuis longtemps à toute rénovation.

Commentaires :

Pour réformer la qualité de l’enseignement, point n’est besoin de faire appel à des miracles. Il faut des structures d’accueil décentes, gaies et accueillantes et des enseignants qualifiés. Pour réaliser ce projet, il est nécessaire de réserver des sommes suffisantes pour recruter les meilleurs professeurs et installer les élèves et étudiants dans un décor ni maussade ni déprimant mais gai, optimiste, encourageant et un paysage ouvert, plein de verdure. Il ne s’agit pas d’édifier des prisons mais des lieux de vie agréables, incitant à faciliter les efforts, l’apprentissage, stimulant l’acquisition des connaissances. Dans une classe, personne ne doit être relégué à l’arrière plan ou abandonné par les enseignants mais au contraire placé entre les mains de professionnels expérimentés capables de rattraper les retards, les incompréhensions et de lutter contre les humiliations. Variété des thèmes, appel aux langues et à la musique peuvent constituer d’utiles compléments à une éducations réussie.

Messages

  • Le plus étonnant, c’est que ugg pas cher 2 pas cher d’un peu de bottes ugg maquillage sur son visage ne sont pas orientés, véritable coupe de cheveux, mais il est encore ugg pas cher v2 si glamour, si noble, ugg soldes comme ceux de la déesse de la mythologie grecque. Xu Fei a bottes ugg 5.0 v4 pour homme ugg déclaré : « Quelle belle fille ah." Lian Li Rui Qing toujours aussi froid s’écrier, ugg pas cher tn pas cher a déclaré : "c’est en effet une belle ugg pas cher envahi." Don oncle se mit bottes ugg ltd à rire et dit : " ugg pour femme Ah oui, j’ai entendu ses écoliers qui, comme elle aligné une équipe encore Oui, ugg pas cher 2 pas cher vous faites ici" Jeunes uggs états calmement dit : "Nous sommes aventure amateur, ugg pas cher 90 soldes des vacances aimait à se promener Cela est arrivé ici.".