Ethique Info

Accueil > Société > Civilisation > Rentrée et sorties

Rentrée et sorties

samedi 30 août 2014, par Picospin

Elle est due à l’extrême durée des vacances d’été dites grandes vacances qui ont la caractéristique de déconnecter totalement les élèves de leur acquis, de leur passé scolaire et en général de leur apprentissage.

Dégâts

Inutile d’insister sur les dégâts que produit cette trop longue interruption à cause de laquelle il est nécessaire de réamorcer la pompe d’acquisition des connaissance moins que celle de l’entrainement à vouloir se couler dans le moule de la curiosité, condition indispensable à un comblement rationnel du vide créé par l’infinie attente de la reprise d’activité du cerveau. Celui-ci a été mis au repos pendant trop longtemps pour qu’on puisse remédier à une situation difficile dont il n’y a aucun équivalent dans le monde quel que soit le domaine considéré. Pourrait-on accepter une telle interruption dans la marche à pied, la course, les maniements des ballons ou toute autre activité exigeant automaticité, entrainement ou exercices quotidiens ?

Longue suspension

Une telle suspension de mouvements, fonctionnement, dynamisme est préjudiciable à la qualité des efforts fournis et à fournir dans toutes les circonstances de la vie. Demandez à un convalescent d’une fracture de jambe combien de temps il lui a fallu pour retrouver l’usage intégral de la marche et de la course après des semaines d’immobilisation. La réponse sera à n’en pas douter de l’ordre de plusieurs semaines. C’est exactement ce qui se produit après l’interminable période des grandes vacances, elles-mêmes précédées d’un arrêt progressif d’activité intellectuelle dès l’approche de la fin du 3è trimestre qui marque la véritable fin de l’année scolaire.

Lamentations

Dans ces conditions, inutile de se lamenter sur les scores obtenus par enseignants et enseignés en France dans les classements mondiaux concernant les performances des élèves. Ce qui est étrange dans la conduite des affaires de ce pays est la négation de ces réalités suivie de la nécessité de promulguer de nouvelles lois, une autre règlementation visant à innover pour mieux faire alors que cette mesure ne s’impose nullement, d’autant plus qu’une telle décision retarde l’échéance des mises en application d’un système renouvelé et ne sert à rien.

Inutile d’inventer...

Il existe de par le monde des modèles d’enseignement qui font leur preuve tous les jours ce qui incite à les copier et les imiter sans nécessairement passer par la case de l’invention, de l’originalité et de l’innovation. Moins de temps perdu et moins d’argent dépensé pour le même résultat.

...Il suffit de copier

N’est-il pas temps de lâcher un peu d’orgueil au profit d’une plus grande efficacité ? Une question à méditer et une réponse qui pourrait s’appliquer à d’autres domaines du vivre ensemble, toutes générations confondues, avec moins de tension, de stress et de contraintes.