Ethique Info

Accueil > Politique > Un intellectuel en Amérique ?

Est-ce un renouveau ?

Un intellectuel en Amérique ?

Quelles retombées ?

lundi 27 octobre 2008, par Picospin

Savoir et vouloir raisonner ne signifie pas que l’âme reste muette, aveugle, ou sourde aux injonctions de la vertu. Cette propriété n’est pas interdite. Elle ne se lave pas entièrement au kärcher.

Prétention ?

Parce qu’il est intellectuel, l’homme qui est considéré comme tel ou se prétend tel n’en a pas moins de droit d’avoir des passions, d’aimer ou même de haïr. La position de ses critiques est facile à défendre et sert aussi bien d’arme pour l’attaque. La première et seule question qui se pose à son sujet est bien celle de sa définition. C’est quoi un intellectuel peut-on entendre si on veut bien tendre une oreille attentive à la réponse que peuvent faire ceux qui ne savent pas exactement à quels critères il répond ? Comme il aime s’isoler souvent dans sa tour d’ivoire où il s’installe au sommet, à l’abri du vent et des intempéries, il ne consent que rarement à descendre au milieu de la foule pour y prendre un bain et lui expliquer qu’il a eu la chance de faire des études, qu’il y a acquis une culture et qu’il se sert de son bagage pour répandre au dehors ses idéaux, ses réflexions, ses pensées pour les répandre et agir.

Circuits dans une tour d’ivoire

Non pas dans le cadre de ses activités ou de sa profession mais en dehors de ces circuits tous imprimés qui lui permettent de sortir de lui-même, d’écarter ses démons pour servir d’autres rêves afin qu’un jour ils aient une chance de devenir réalité. L’intellectuel, affublé d’un surnom prestigieux en est naturellement fort jalousé. Non content d’occuper de hautes fonctions en raison de son savoir et de sa culture, il se permet d’investir d’autres domaines, parfois pour y faire la loi, de s’autoriser une intervention au nom du devoir d’assistance à personne ou personnes en danger. C’est parfois sinon souvent une belle statue coiffée d’une auréole "en virtuel" que beaucoup ont envie de déboulonner.