Ethique Info

Accueil > Politique > Wedding

Un mariage

Wedding

Des traditions et de la modernité

samedi 30 avril 2011, par Picospin

C’est un individu désigné par la nature, c’est à dire la naissance. La personne du monarque symbolise l’unité et la continuité de l’état. Il échappe aux luttes des intérêts et des opinions qui dominent un empire électif. L’action du prince a un caractère symbolique et arbitraire auquel incombe la prise de décision plus que la tâche de gouverner.

Prise de décision ferme et formelle

Il y faut la bonne organisation de l’état et la prise de décision ferme et formelle par rapport aux passions. Faut-il considérer que c’est un grand bonheur que d’avoir un noble monarque offert à un peuple. Cette condition est moins importante que de posséder la force car cette dernière est confinée dans sa raison. Dans cette situation, les fonctionnaires représentent au mieux les types d’hommes qui incarnent l’esprit du régime et qui servent de modèle à la communauté entière. Pour s’articuler sans grincement dans les rouages des modes de commandement, de régulation précédés de la réflexion, il faut passer par le filtre à fines mailles d’un examen objectif sur les aptitudes et les acquis intellectuels et moraux. A cet égard, le couple formé par et pour la monarchie joue le rôle indispensable et majeur pour la représentation symbolique. C’est ce que nous venons de voir au cours de la journée du vendredi 28 avril dans la ville bigarrée et hautement colorée de Londres où a été représentée, à grands frais, avec pompe et dignité, un brin de gaieté et à un moindre degré avec humour et clins d’yeux la promesse d’une vie de fidélité entre époux jeunes et beaux pour incarner un pouvoir démocratique gardant une grande réserve de liberté et d’initiatives politiques.

Wedding

Ce « Wedding » : un symbole. Une leçon de symbolisme à côté de la réalité : une coexistence pacifique entre la transmission par la mémoire, les archives et les traditions sous la bénédiction de l’alliance. Un effort désespéré de l’homme de nier le passage du temps et de le rendre supportable à l’homme qui se sait mortel. Qui peut s’offrir des images d’Epinal aussi percutantes et aussi brillantes, aussi colorées, sous l’esthétique des enluminures, une communion dans la gestuelle soulignée par des chants connus, donc populaires et appliqués depuis des générations. Dans un tel contexte, la référence à Dieu n’est pas plus gênante que celle destinée à un ou plusieurs symboles représentatifs du créateur, de sa création, ou des mandatés pour l’assumer au fil des générations. Une lutte obstinée contre la déchéance des corps et la survie de l’âme. Une réalisation accomplie par l’intermédiaire des technologies arrachées à Prométhée il y a des millénaires. A quoi sert le mariage, une fête, un jour d’espoir, le marié et la mariée sont l’homme et la femme grâce à la vie spirituelle et à l’amour. Comment utiliser les moyens offerts, par l’homme comme l’augmentation du respect pour la terre, la transformation, l’accord à chacun d’un aspect de spiritualité et de liberté.

Disparition de l’idée de Dieu

L’idée de Dieu a disparu de nombre d’îlots dans le monde occidental. Est-ce désormais aux monarques d’exemplifier la vie de famille, son soutien, de montrer la gestion du temps, de l’énergie, de l’amour, du soutien des souffrants. Les participants d’essence royale ou roturière saisissent l’occasion pour faire un retour sur eux-mêmes, les autres et le monde en général, leurs responsabilités et engagements dans la vie. Quel est le hasard, la destination, la prédestination des membres de ce couple qui se trouvent là dans un rôle attribué un peu au hasard et plus par une destinée auquel ils se sont préparés et on les a préparés dans la filière dont ils sont issus mais aussi du fait des décisions individuelles autonomes qu’ils ont suivi du fait de leur présence. Les chevaux de la liberté remplaçants des véhicule noirs s’agitent, réclament le droit à leur liberté, celle de bouger, de s’agiter avec modération pour signifier au peuple que malgré les multiples répétitions, ils veulent bénéficier d’un espace de liberté entre les contraintes imposées par la société et par la monarchie.

Changement de modes d’union

Les temps sont venus du passage d’une union mal assortie d’époux qui ne se sont vu qu’une dizaine de fois avant les passages des anneaux, à une jeunesse turbulente et bagarreuse, consciente de sa grande liberté dans de petites contraintes et capable d’assumer son statut exceptionnel. Une sérénité entachée par les confidences d’une mère à la dérive fait place à l’honneur de la réussite de parents qui ont transmis ce que les autres enfants n’ont pas reçu. Voir les sans abris, a repris le programme des choses que la mère a laissées. Le nouveau marié a su survoler l’état, la monarchie, ses tâches et ses engagements comme pilote d’hélicoptère et de jet, profondément choqué par les confidences de sa mère, et irrité par une presse d’avoir poursuivi sa mère comme une proie. L’adolescence a métamorphosé le jeune prince. Il veut mener une vie normale, caritative, partager le quotidien d’une famille pauvre, affectée par accidents et décès. Ce qui ne l’empêche pas d’être soumis à la tentation de l’alcool dans l’université de St Andrews connue pour les quantités d’alcool qu’on y consomme et où les membres en puissance du couple font les 400 coups ensemble, elle est sa confidente, sa meilleure amie.

Maquillage et tranparence

Elle retouche son maquillage, quand il s’éteint, reste gentille, travailleuse et transparente. Ils restent discrets au centre des villes comme aux bords des pistes de ski, on se rend compte qu’ils sont amoureux et s’embrassent. Elle a un bon professeur en média qui les connaît bien dans leurs moindres rouages, eux qui ont été accusés d’avoir été responsables de la mort de sa mère. William commence à se frotter au monde de l’armée avant de se frotter à celui de l’environnement. Ils se sont séparés, le temps pour William de perdre du poids. Elle a été très bien élevée elle est proche de sa sœur. Après quelques semaines de séparation, elle montre un grande force de caractère, s’adonne aux bonnes œuvres, à la musique, pendant que William devient officier de l’armée de l’air et pilote d’hélicoptère dans la RAF.

Un si charmant petit cottage

Ils habitent un petit cottage dans le pays de Galles ou William est pilote. Il fait sa demande en mariage dans le plus grand secret au moment où il avait pensé avoir trouvé la femme de sa vie. La cérémonie de ce jour rappelle ces épisodes marquants et symboliques d’une vie consacrée à son futur peuple dont en ce jour il fallait réchauffer les ardeurs auprès du peuple qui avaient été singulièrement refroidies par la noirceur des perspectives, la mélancolie ambiante et la faiblesse des perspectives, sinon les choix énergétiques se profilant à l’horizon.

Questionnement éthique :

1. Est-ce que le pouvoir législatif a suffisamment de moyens pour faire prendre des décisions essentielles ? Son rôle est de faire droit au facteur de liberté formelle pour les membres de la société civile qui ne participent pas au gouvernement en les informant de l’état des affaires publiques et en lesLes invitant à délibérer sur elles.

2. Qui sait le mieux ce qu’il faut faire ? Ce n’est pas le peuple qui sait le mieux comment faire prendre des décisions mais les fonctionnaires qui sont les plus compétents et les plus dévoués, d’après la conception hégélienne

3. Les députés connaissent-ils mieux la conduite des fonctionnaires et les lacunes et besoins les plus pressants et les plus spécifiques ?

4. Quel est précisément le rôle des assemblées ? Représenter la société civile et le subjectif pour les mettre en rapport avec l’État.


Références :
Strauss L, Cropsey, J Histoire de la philosophie politique. Paris, Quadrige/PUF, 1999.

Messages

  • Xu Fei ne pouvait pas s’empêcher de bottes ugg 24 7 chili dire : « Grand-père, ugg vert Who" Don oncle a dit :. "Oh, elle est les enfants de la famille bottes ugg ltd 2 homme Lin, j’ai oublié de dire, ma maison ugg pour femme est trop grande, donc il ya plusieurs années a fallu encore ugg pas cher 90 trois maisons sont louées à uggs quelqu’un d’autre pour vivre Truck, je suis un les gens vivent dans l’ouest de bottes ugg tn la maison, ugg pas cher le reste des trois côtés ne vivent pas dans une location ». Cette fois, ugg pas cher 90 soldes une fille est soudainement venu et a bottes ugg dit : « Don oncle - ah, Tang oncle, votre maison pour les ugg pas cher invités, ah." Tang oncle a dit, en souriant : « vert, qu’est-ce bottes ugg 2012 pas cher que vous" Green a déclaré : « Ma famille n’a pas de sel, afin ugg chaussures que vous bottes ugg 2013 bw vouliez emprunter."